Profitez de l’hiver pour concevoir votre jardin

 

Profitez de l’hiver pour la conception de votre jardin

En hiver on ne pense pas forcément à son jardin, la météo n’est pas clémente, la nuit tombe tôt…  Même si il existe des jardins d’hiver très intéressants, ce n’est pas la saison la plus favorable pour profiter de son jardin.  C’est pourquoi, avant l’arrivée du printemps nous vous conseillons de profiter de la saison hivernale pour concevoir votre jardin.

Nous sommes là pour vous accompagner dans la conception de votre jardin. Par exemple, vous pouvez commencer par faire l’inventaire de ce que vous aimeriez intégrer dans votre aménagement extérieur. Une nouvelle terrasse extérieure, un coin cosy pour les soirées d’été, un potager pour faire pousser ses propres fruits et légumes… Réfléchissez également aux zones du jardin que vous préférez et nous pouvons voir ensuite comment les mettre en valeur lors de la conception de votre jardin.

Les premières étapes pour concevoir votre jardin s’accompagnent d’échanges réguliers avec notre équipe. Nous vous adressons notamment un questionnaire. Celui-ci nous aide à cerner vos besoins et lister vos différents souhaits. Notre objectif est d’élaborer pour vous un plan de jardin cohérent intégrant aux mieux les différents éléments de votre espace extérieur.

Concevoir son jardin en amont pour éviter les erreurs

La planification et les choix faits en amont vous permettront d’économiser du temps et d’éviter les erreurs lors de la réalisation de votre jardin. En hiver, les entreprises de paysagisme sont généralement moins occupées et plus facilement joignables ce qui n’est pas négligeable.

Une fois la conception de votre jardin terminée, il est temps de s’occuper de la réalisation de votre jardin. Pour faire réaliser vos travaux d’aménagements paysagers, l’automne est la période à privilégier. La météo est encore favorable pour travailler en extérieur et c’est également le meilleur moment pour planter les végétaux. Au printemps il est aussi possible de planter mais éviter de planter trop tardivement. Si les plantations ont lieu trop tard dans le printemps et donc proche de l’été, les végétaux n’auront pas assez de temps pour s’enraciner et seront plus sujets aux risques de sécheresse.

 

 

By |2019-02-19T12:27:14+02:00janvier 23rd, 2019|Conception jardin, Création jardin|

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.