Pour une utilisation raisonnée de l’eau lors de l’aménagement du jardin

Conseils pratiques et théoriques pour une bonne gestion de l’eau lors de l’aménagement de votre jardin.

L’été se termine et on a enregistré une nouvelle fois des records de températures. Votre jardin a peut-être souffert de ces températures élevées et de longues périodes de sécheresse. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des points importants à prendre en compte lors de l’aménagement de votre jardin:

  • Prévoir des emplacements pour des récupérateurs d’eau de pluie. Ils doivent être situés au pied d’une toiture et proches des massifs ou cultures à arroser. Si votre budget vous le permet vous pouvez même vous équiper de citernes enterrées. Elles ne se verront donc pas et ont généralement une plus grosse contenance. C’est un critère de plus en plus récurrent que nous aborderons lors de nos premiers échanges. Récolter l’eau de pluie réduit l’utilisation inutile d’eau traitée au jardin pour arroser vos végétaux.
  • Bien choisir ses végétaux et faire preuve de bon sens lors de la réalisation de votre plan de plantation. Celui-ci rassemblera des végétaux adaptés au sol, au climat mais aussi à l’exposition. Le plan de plantation est une étape importante lors de l’aménagement de votre jardin.

Fissures sur un sol sec

D’autres conseils pratiques lors de la réalisation de votre jardin et des travaux de plantation:

  • La préparation du sol est très importante. Apporter de la matière organique en amont des travaux de plantation permettra à votre sol d’augmenter sa capacité de rétention en eau.
  • Le paillage permet également de limiter l’assèchement du sol et réduit donc les apports d’eau nécessaires.
  • Choisir une période appropriée. Les travaux de plantation auront lieu idéalement en automne. Le sol est encore chaud et les plantes auront le temps de s’enraciner avant le printemps suivant. Au printemps c’est bien sûr possible mais il faudra arroser plus régulièrement.

L’installation d’un système d’arrosage automatique est possible. Ceci est généralement préconisé pour les 3 premières années après la réalisation de votre jardin. Attention en revanche à vérifier et ajuster les cycles d’arrosage. Je conseille de réduire petit à petit la durée des cycles pour favoriser l’enracinement de vos végétaux. Si les plantes sont régulièrement arrosées, elles ne chercheront pas à développer leurs racines en profondeur. L’enracinement ne sera alors que superficiel et les végétaux deviendront dépendant du système d’arrosage. Veillez également à adapter les réglages au fil des mois.

Si l’aménagement de votre jardin comprend une pelouse, faites-vous à l’idée que cette dernière ne sera peut-être pas verte toute l’année. D’autant plus qu’après une période de sécheresse votre gazon redeviendra vert en quelques semaines.

Enfin certains chemins et surfaces « en dur » de votre jardin peuvent être remplacées par des matériaux perméables afin de faciliter l’infiltration de l’eau directement dans votre sol.

Le sujet est vaste et les possibilités pour utiliser l’eau de manière plus raisonnée sont nombreuse. N’hésitez pas à me faire part de vos idées…

 

 

By |2018-08-26T19:47:26+00:00août 26th, 2018|Aménagement du jardin|

Leave A Comment